, Volume 20, Issue 6, pp 437-444

High-resolution computed tomography of the canals of the temporal bone: Anatomic correlations

Purchase on Springer.com

$39.95 / €34.95 / £29.95*

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Summary

The aim of this study was to define precisely the imaging of the canals of the temporal bone by means of high-resolution computed tomography (HR CT). Based on 24 temporal bones removed from embalmed cadavers and investigated with HR CT, several canals were studied: the canal of the chorda tympani (CdT), the canal of the auricular branch of the vagus nerve (ABV), the canal of the tympanic nerve, the canal of the carotico-tympanic nerve and that of the lesser petrosal nerve. Anatomic correlations for six temporal bones were made to confirm the validity of our radiologic hypotheses. In CT, in axial sections OM 0°, the posterior canal of the CdT was visualized in 71% of cases, the ABV canal in 4%, the inferior tympanic canal in 12.5%, the carotico-tympanic canal in no cases and the canal of the lesser petrosal nerve in 50% (and in 75% with an incidence of OM+10°). In coronal incidence, the posterior canal of the CdT was seen in 20% of cases, the ABV canal in 25%, the inferior tympanic canal in 85%, the caroticotympanic canal in 65% and that of the lesser petrosal nerve in 15%. The six anatomic comparisons confirmed the radiologic hypotheses in every case. These different structures are easy to identify in HR CT and are important to define so that any lesion (tumoral or vascular) developing in their vicinity may not be overlooked.

Résumé

Le but de ce travail était de définir avec précision en tomodensitométrie haute résolution (TDM HR) l'imagerie des canaux de l'os temporal. A partir de 24 os temporaux prélevés sur cadavres embaumés, explorés en TDM HR, plusieurs canaux ont été étudiés: canal de la corde du tympan (CdT), canal du rameau auriculaire du vague (RAV), canal du nerf tympanique, canal du nerf caroticotympanique et canal du nerf petit pétreux. Des corrélations anatomiques pour six os temporaux ont été réalisées pour confirmer l'ensemble de nos hypothèses radiologiques. En TDM, sur les coupes axiales OM 0° la visibilité du canal postérieur de la CdT était observée dans 71% des cas, celle du canal RAV dans 4% des cas, du canal tympanique inférieur dans 12,5% des cas, du canal carotico-tympanique dans aucun cas, du canal du nerf petit pétreux dans 50% des cas et dans 75% des cas lorsque que l'on réalisait l'incidence OM+10°. En incidence coronale, le canal postérieur de la CdT a été observé dans 20% des cas, le canal du RAV dans 25% des cas, le canal tympanique inférieur dans 85% des cas, le canal carotico-tympanique dans 65% cas et le canal du nerf petit pétreux dans 15% des cas. Les six confrontations anatomiques ont permis de confirmer dans tous les cas les hypothèses radiologiques. Ces différentes structures faciles à individualiser en TDM HR sont importantes à définir pour ne pas méconnaître une pathologie (vasculaire et tumorale) qui se développerait à leur contact.