Neophilologus

, Volume 48, Issue 1, pp 97–114

Le prefixe RE- en franÇais moderne; essai d'une description synchronique

Authors

  • Q. Mok
Article

DOI: 10.1007/BF01515530

Cite this article as:
Mok, Q. Neophilologus (1964) 48: 97. doi:10.1007/BF01515530

Conclusion

Pour mieux faire ressortir les résultats différents auxquels arrivent la description diachronique et la description synchronique du mÊme élément linguistique, j'ai pris comme point de départ de mon analyse un matériel dont la plus grande partie avait déjà été réunie par des chercheurs antérieurs.

Une définition du préfixe a permis d'éliminer de ce matériel toutes les formes en RE- qui avaient perdu leur caractère morphématique.

Quant au matériel morphématique qui restait, une séparation des formations non-intentionnelles d'avec les formations intentionnelles s'est imposée dans toutes les phases de l'analyse.

La distinction traditionnelle entrere-/r/, préfixe populaire, etré-, préfixe savant, n'a pu Être maintenue:- n'est qu'un variante prévocaJique à cÔté der-; leur coexistence résulte du fait que dans tout était de langue des procédés traditionnels et des procédés nouveaux sont superposés.

Néanmoins, me basant sur la productivité, j'ai cru devoir reconnaÎtre l'existence de deux préfixes: RE- ‘itératif et/ou oppositionnel’ et productif, et RE- ‘intensif et improductif.

La grande productivité de RE- forme une exception à la défectuosité générale des procèdes dérivatifs qui caractérise le franÇais moderne.

Download to read the full article text

Copyright information

© J. B. Wolters 1964