Formation de la membrane de fécondation de l'oeuf d'Artemia salina

Purchase on Springer.com

$39.95 / €34.95 / £29.95*

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Summary

The unfertilized egg ofArtemia salina is not covered with any extracellular structure. No special organelles are found in the sub-cortical plasma. From the moment of fertilization, a membrane is progressively secreted by the egg. The membranogenous substance is first seen as large granules in the smooth endoplasmic reticulum, presumably transformed within Golgi elements and extruded in vesicles liberated from the Golgi apparatus. Retained by a glycocoat or by contact with the fluid of the genital tract, it spreads out into a fertilization membrane, soon surrounding a perivitelline space. The process lasts till 1 1/2 h after fertilization.

Résumé

L'oeuf vierge d'Artemia salina n'est pas entouré de membranes exocellulaires. Le plasme sous-cortical ne contient pas d'organites spéciaux. Dès la fécondation, une membrane est secrétée par l'oeuf. La substance membranogène, contenue dans le reticulum endoplasmique lisse, passe par les éléments golgiens, où elle semble modifiée, et est expulsée dans des vésicules qui se détachent du Golgi. Retenue par un enduit granuleux, qui couvre le plasmolemme, et qui peut être un glycocoat ou du suc du tractus génital, elle s'étale en une membrane de fécondation, qui se soulève pour constituer l'espace périvitellin. Le processus est progressif et dure environ une heure et demi.