Vegetatio

, Volume 7, Issue 2, pp 99–147

Les landes a calluna du district picardo-brabançon de belgique

avec 13 tableaux, 14 figures et 6 photos
  • P. Heinemann
Original Article

DOI: 10.1007/BF00373224

Cite this article as:
Heinemann, P. Vegetatio Acta Geobot (1956) 7: 99. doi:10.1007/BF00373224

Resume et conclusions

L'étude d'environ septante relevés de landes du district picardo-brabançon de Belgique, nous a permis de reconnaître deux associations comprenant chacune plusieurs variantes.
  1. 1o.

    Le Calluneto-Sieglingietum, lande herbeuse présentant une sous-association humide, à Orchis maculata, et une sous-association typique, sèche, colonise des sables, parfois fins, ou des limons sableux. Elle est généralement temporaire, ne se maintenant que par l'action intense de certains facteurs anthropozoïques.

     
  2. 2o.

    Le Calluneto-Genistetum, lande “typique”, floristiquement très pauvre, sèche dans sa forme typique, à strate muscinale épaisse et étendue dans la phase optimum, présente en outre une sous-association humide, rarissime dans le district étudié, très répandue, au contraire dans d'autres régions du pays. La dégradation extrême de la forme typique conduit à une lande riche en lichens. Cette association est beaucoup plus permanente que la précédente.

     

Une attention spéciale a été portée sur les champignons. Marasmius androsaceus, Omphalia scyphoides et Clavaria argillacea sont considérés comme caractéristiques de l'Ulicion. La signification écologique des autres espèces observées est dégagée.

L'écologie des groupemens a été brièvement esquissée. Quelques documents microclimatiques, comparant la lande à des groupements syngénétiquement voisins, montrent que le microclimat de ces formations ouvertes est assez rigoureux, au niveau des strates inférieures, mais qu'il s'atténue nettement dans les groupements humides.

Le sol des landes à Calluna est un podzol plus ou moins évolué, localement, toujours établi sur sables tertiaires. De nombreuses analyses ont porté sur les caractères mécaniques, sur la réaction et sur la teneur en matières organiques.

Les facteurs d'évolution des groupements ont été étudiés systématiquement: dans le district étudié, les landes de l'Ulicion sont des formations secondaires issues de la dégradation de la forêt; elles y retournent dès que les causes qui les ont engendrées cessent d'agir.

Copyright information

© Uitgeverij Dr. W. Junk 1956

Authors and Affiliations

  • P. Heinemann
    • 1
  1. 1.Laboratoire de Biologie végétaleInstitut Agronomique de l'EtatGemblouxBelgique

Personalised recommendations